Sélectionner une page

[Conférence en ligne – 28/10/2020]

Depuis 2015, il est devenu plus évident que jamais que l’UE doit réformer son système d’asile afin de garantir un système commun juste et efficace accordant une place centrale aux besoins et aux droits des chercheurs de refuge, où tous les États membres assumeraient leurs responsabilités et contribueraient à la solidarité à l’échelle de l’UE.

Le 23 septembre 2020, la Commission européenne a présenté un nouveau pacte sur les migrations et l’asile, qui vise à créer un nouvel équilibre entre responsabilité et solidarité et à rationaliser la procédure d’asile. Pour les Verts/ALE, de nombreuses questions doivent être clarifiées et discutées pour comprendre la proposition de la Commission européenne et ses implications.

Comme les différents textes de ce Pacte proposent un contrôle obligatoire avant l’entrée sur le territoire européen et des procédures aux frontières de l’UE dans le but affiché de rationaliser les procédures d’asile, le 1er panel (avec des représentants des institutions européennes et des ONG) s’est penché sur les obstacles et les conséquences concrètes de telles procédures aux frontières extérieures.

Le Pacte proposé introduit également un système de solidarité « flexible » adapté à des scénarios particuliers : débarquement après une opération de recherche et de sauvetage, risque de pression migratoire et situations de crise. En fonction de la situation, un État membre peut choisir de faire preuve de solidarité via la relocalisation, le parrainage du retour ou une autre aide opérationnelle. Ainsi, les intervenants on discuté la nature et les conséquences de cette forme « flexible » de solidarité et de ses implications concrètes.

La conférence a abordé les possibilités et les préoccupations que font naître ce Pacte, ainsi que les solutions alternatives.

Revoir la conférence (partie 1, vidéo en anglais)
Revoir la conférence (partie 2, vidéo en anglais)

Via Facebook en cliquant ici.

Au programme
Panel 1 – Frontières, modéré par Tineke Strik (eurodéputée Verts/ALE)

1/ Procédures aux frontières
Minos Mouzourakis, RSAegean
Ralph Lesser, Ministère de l’Intérieur (Allemagne)
Mortaza Behboudi, Journaliste
Erik Marquardt, eurodéputé Verts/ALE

2/ Refoulements et contrôle du respect des droits fondamentaux aux frontières européennes
Birte Scorpion, Danish Refugee Council
Marta Hirsch-Ziembinska, EU Ombudsman
Michael Shotter, Directeur, DGHOME Commission européenne
Saskia Bricmont, eurodéputée Verts/ALE

Panel 2 – Solidarité moderé par Alice Kuhnke (eurodéputé Verts/ALE)

Dublin & le mécanisme de solidarité, initiatives locales et criminalisation de la solidarité
Catherine Woollard, ECRE
Marta Gionco, PICUM
Damien Careme, eurodéputé Verts/ALE

Share This