Sélectionner une page
Comme vous le savez, je travaille à ce que le secteur du textile se lance dans la transition écologique et sociale. Mais pourquoi je m’intéresse à ce secteur en particulier ?
Notamment parce que le textile est un des secteurs les plus gros émetteurs de CO2. Saviez-vous que les émissions de CO2 du secteur textile = émissions de CO2 du secteur aérien et du secteur maritime réunis ?!
C’est aussi un secteur très pollueur. On trouve pas moins de 165 substances reconnues dangereuses (au regard des normes européennes) utilisées pour la production et le traitement de nos vêtements. Ces substances chimiques sont rejetées sans grande considération : contaminant ainsi l’eau, la rendant impropre à la consommation dans les zones de production.
Côté Droits humains, le secteur textile ne peut pas se targuer d’être un exemple à suivre. Les conditions de travail des ouvriers (qui sont à 80 % des ouvrières) sont pénibles. Le rapport de forces entre les passeurs d’ordre (essentiellement en Europe ou aux États-Unis) et les ateliers et fournisseurs (essentiellement dans les pays en développement) est largement inégal.
Pendant la première vague de COVID-19, la situation sociale a empiré. De grandes entreprises comme Primark ont refusé de payer les commandes passées avant la pandémie (alors qu’elles étaient sur le point d’être acheminées vers des pays riches !). Les législations du travail ont parfois été assouplies pour ne pas plonger dans des difficultés financières les fournisseurs : tout cela, au détriment du bien-être des travailleurs.euses. Certaines entreprises occidentales ont fermé les yeux sur leur responsabilité sociétale qu’elles se plaisent – pourtant – à mettre en avant.
J’ai donc écrit un courrier aux fédérations patronales de la distribution (Comeos), du textile (Fedustria) et de la mode (Creamoda) pour leur demander si les entreprises belges qu’elles représentent s’étaient bien comportées ces derniers mois ? S’il y avait des enseignements à en tirer ou de bonnes pratiques à valoriser ?
La Commission présentera son paquet législatif sur les responsabilités sociétales des entreprises (due diligence) au cours des prochains mois. À suivre, donc…
Share This